Plan poulailler PDF

Cela ne vous aura pas échappé : la poule pondeuse revient en force en tant qu’animal de compagnie en France, et pour cause. Disposer d’un élevage de poules familial, c’est animer son jardin et amuser les enfants, en finir avec le gaspillage alimentaire car les poules sont omnivores et se nourrissent de ce qui encombre vos déchets de cuisine (épluchures de légumes, pâtes, salades, fromages, herbes, fanes de carottes, cosses de pois), fournir de l’engrais à vos plantes (par les fientes des poules), se débarrasser des limaces, escargots et autres insectes nuisibles (les poules n’en feront qu’une bouchée), désherber le jardin et surtout gagner jusqu’à 300 oeufs frais par an selon la race.

Plus qu’un simple animal de compagnie, la poule pondeuse est un être productif qui vous fascinera par son mode de vie. Il y a deux décennies, trouver le bon matériel d’élevage de poules était un véritable calvaire. Aujourd’hui, rien n’est plus simple : vous trouverez facilement un poulailler et ses accessoires (abreuvoir, mangeoire, perchoir, pondoir ou nichoir, rampe…) sur le commerce à des prix relativement corrects.

Toutefois, un nombre croissant d’éleveurs de poules amateurs et d’aviculteurs chevronnés préfèrent construire un poulailler en bois, en béton, en parpaing ou en plastique eux-mêmes, dans la pure tendance Do It Yourself (DIY). Il faut dire que les tutoriels et autres guides en vidéo ne manquent pas sur le web. Mieux : ils se munissent d’un plan poulailler PDF et se lancent dans les travaux en veillant à respecter scrupuleusement les mesures de sécurité pour offrir à leur cheptel des conditions de vie agréables.

Comment faire un plan de poulailler ? Réponse dans cet article.

Construire un poulailler. 12 modeles a realiser...

19,90 €
En savoir plus

Poules. Guide complet de l'eleveur amateur

26,00 €
En savoir plus

Petite encyclopedie de la poule et du poulaille...

23,01 €
En savoir plus

La superficie de votre poulailler pas cher

Construire un poulailler soi-même, c’est pouvoir lui donner l’apparence que l’on souhaite et apprécier le sentiment du travail accompli ! On conseille généralement aux éleveurs qui souhaitent faire un poulailler maison de commencer par tracer un croquis ou un plan poulailler en PDF ou sur papier pour organiser les différentes étapes de la construction du poulailler en bois (c’est le matériau le plus accessible et surtout le plus facile à manipuler même lorsque l’on n’est pas spécialement bricoleur).

La superficie de votre poulailler est la première chose que vous allez devoir dévider : en théorie, un mètre carré pourra suffire à trois poules pondeuses ou poules d’ornement si elles sortent tous les jours pour se dégourdir les pattes dans un environnement herbeux, à l’abri de leurs prédateurs (le renard, la fouine, la belette, les rats et autres rongeurs…).

Certaines races de poules, comme les poules naines, peuvent vivre décemment dans cette superficie sans forcément disposer d’un grand parcours. Toutefois, on estime qu’un mètre carré sera juste pour des poules qui n’ont pas la possibilité de bouger outre-mesure. Dans ce cas, il est vivement conseillé de prévoir une volière couverte : les poules sont des animaux dynamiques qui redoutent une sédentarisation trop prononcée, comme tous les animaux de basse-cour finalement.

Le point sur les différents éléments de votre poulailler

Votre plan poulailler PDF ou papier devra prendre en compte les éléments suivants pour vous assurer de ne rien laisser au hasard au moment de la construction de votre poulailler en bois :

- Le toit : si vous envisagez de construire un petit poulailler pour deux ou trois poules, vous pouvez prévoir un toit en bois, peint ou recouvert d’un revêtement bitumé. Vous trouverez sur Amazon ou sur Leboncoin des toits préfabriqués qui peuvent coiffer un poulailler fait maison ;

- Les volets : contrairement à ce que l’on pourrait penser, les volets sans des éléments décisifs du poulailler car les gallinacées craignent les courants d’airs, l’humidité et les fortes chaleurs caniculaires ;

- Le perchoir : les cocottes adorent se reposer sur un perchoir de 60 cm de hauteur. Dessinez-le dans une forme rectangulaire plutôt que ronde ;

- Le grillage : on préfère le grillage aux planches unies car il permet une meilleure luminosité et un meilleur éclairage du poulailler. Préférez des mailles fines et resserrées par mesure de sécurité ;

- Le pondoir : ce petit compartiment de 30 cm de côté, couvert de paille, permettra à vos poules pondeuses de pondre en toute sécurité. Placez-le dans un endroit sombre, en hauteur ;

- L’abreuvoir et la mangeoire : le premier doit être à bonne distance du poulailler pour éviter que l’eau ne soit souillées, la seconde ne doit pas désemplir ;

- Le bac à sable : les poules sont coquettes et aiment entretenir leur beau plumage. Un bac à sable rempli de sable et de cendre leur permettra de se nettoyer et surtout de se débarrasser des parasites aviaires.

N’oubliez pas de partager votre plan poulailler PDF ou papier avec les autres aviculteurs amateurs !