Alimentation poule pondeuse bio : que choisir ?

L'alimentation d'une poule pondeuse BIO

L'émergence du bio en tant que mode d'alimentation sain a propulsé les animaux de basse-cour au rang de meilleur compagnon pour l'homme et son environnement. Les chiffres sont éloquents : une poule pondeuse peut picorer jusqu'à 150 kg de déchets de cuisine et autre par an. Il parait donc évident que les poules pondeuses, les poules d'ornement mais aussi les poussins doivent retrouver une place d'honneur dans la basse-cour et le jardin, aussi citadin soit-il !

Si vous aussi, vous souhaitez alléger le poids de vos déchets de cuisine, collecter des oeufs frais bio chaque matin et amuser vos enfants qui deviendront les joyeux spectateurs de la vie du poulailler de votre élevage familial, préparez-vous à accueillir votre premier élevage de poules !

Elever des poules n'exige qu'un investissement rudimentaire et les avantages sont bien là : avec seulement deux poules pondeuses dans le jardin, une famille composée de 4 personnes pourra ainsi réduire le volume de ses déchets de plus d'un tiers tout en tirant profit d'œufs bio qui viendront agrémenter vos assiettes. Conscientes de cet impact à la fois économique et écologique, certaines communes ont commencé à offrir des poules pondeuses gratuitement à leurs habitants, à installer des poulaillers en bois dans les écoles et les maisons de retraite et à recycler les restes des cantines pour nourrir les gallinacées. Que mange une poule pondeuse ? Essentiellement des restes de vos repas, des coquilles d'huitre et des céréales ! Toutefois, pour que vos œufs soient de qualité premium, l'alimentation bio sera votre meilleure alliée. Alimentation poule pondeuse bio : que choisir ? Le point…

Alimentation poule pondeuse bio : que choisir en matière de grain ?

Les aficionados de la campagne vous le diront : vous ne trouverez pas mieux que le glanage pour nourrir vos poules pondeuses et leur apporter tous les besoins nutritionnels nécessaires pour favoriser une ponte qualitative et régulière. Si vous habitez la campagne, n'hésitez pas à en parler aux agriculteurs du coin. Ils seront sans doute prêts à vous autoriser à passer après les machines de récolte pour récupérer de quoi nourrir vos gallinacées.

Pour ce qui est des grains, on préférera en premier lieu du blé bio. Le maïs bio est également indispensable pour relever le goût de l'œuf pondu par vos cocottes. Pour les régaler, préférez du maïs concassé. Lorsque la ponte se fait attendre ou que la qualité des œufs laisse à désirer, ajoutez de l'orge. Cette céréale a tendance à engraisser les poules pondeuses, ce qui favorise la ponte et la couvaison.

N'oubliez pas qu'une ponte anormale peut aussi venir des conditions de vie de votre cheptel : assurez-vous que la mangeoire ne manque pas de nourriture et qu'elle est assez éloignée de la litière, que l'abreuvoir ne manque pas d'eau fraiche et qu'il est facilement accessible (attention à la compétition des poules adultes et des poussins), que le perchoir est accessible, que le pondoir est propre et en retrait et que le nichoir est propre. Attention : l'avoine est plébiscité dans l'aviculture, mais à un dosage faible. On vous conseille de le mélanger avec d'autres grains sans que sa concentration ne dépasse les 10%.

Alimentation poule pondeuse bio : que choisir en matière de pâtée ?

Comme les poules d'ornement et les autres volailles, les poules pondeuses sont particulièrement friandes de pâtées. N'hésitez pas à leur proposer des préparations qui sortent de l'ordinaire de temps à autres pour varier les plaisirs et permettre à votre élevage de poule de déguster des aliments nouveaux qui relèveront leurs papilles. Voici une recette de pâtée pour poules pondeuses qui remportera un franc succès dans le poulailler :

• 50% de recoupe ;
• 20% de son :
• 15% de farine d'avoine ;
• 10% de farine de maïs ;
• Une coquille d'huitre par portion de pâtée ;
• 2% de sel iodé.

Humidifiez très légèrement la pâtée avec de l'eau propre. Attention à ne pas faire de pâtée trop humide. Cela augmenterait les risques de fermentation. Pour régaler vos petites bêtes, ajoutez un peu d'orties hachées. Toutes les races e poules pondeuses raffolent de cette pâtée qui facilite l'engraissement et qui favorise dans la ponte. Les jours de grand froid, préparez des soupes chaudes avec ces mêmes préparations. Pendant les jours de chaleur, redoublez de vigilance quant à la propreté de l'abreuvoir et de l'eau que vous y disposez. Les poules pondeuses ont la fâcheuse tendance à souiller leur eau.

Alimentation bio poule pondeuse : les poules adorent grignoter !

En effet, les poules pondeuses ne se font pas prier pour se servir elle-même : racines de plantes, insectes, vers et graines seront gobées à volonté ! Alors bien sûr, il est très rare que des poules pondeuses élevées dans un environnement citadin disposent d'un vaste parcours herbeux qui leur permette de picorer à volonté et de se dégourdir les pattes. C'est pourquoi le glanage, les restes de tables, la verdure du potager et les grains bio que vous leur donnerez seront vitaux pour leur épanouissement. Aviculteurs, à vous de jouer !

Pour aller plus loin: